Un voyageur à vélo | Conseils pour cyclotouristes

Quelques conseils

1 - Organisez-vous !

Même si vous êtes en vacances, essayez de bien préparer votre voyage : utilisez notre liste de matériel, rangez vos sacoches (les vêtements de pluie facilement accessibles par exemple)...
En agissant ainsi, vous éviterez un certain nombre de désagréments et vous pourrez profiter à fond de votre voyage !

2 - Soyez réalistes !

Vous devez avoir conscience que le cyclotourisme est avant tout une aventure sportive. Vous devez donc choisir des étapes à votre portée.
Typiquement, si vous faites rarement du vélo, il n'est pas résonnable d'envisager des étapes de 80 kilomètres. Il est plus judicieux de les remplacer par plusieurs étapes de 20 à 30 kilomètres.
Si vous partez en groupe, il faut bien faire attention au niveau de l'ensemble des participants, pour éviter de perdre des camarades en route.
Enfin, prenez garde à ne pas réaliser une trop longue étape le premier jour. C'est un scénario tentant, puisque vous ne serez pas forcement fatigué à l'issue de votre objectif de kilomètre, mais vous devez avoir conscience que votre voyage est potentiellement long et qu'il faut donc vous préserver.
En résumé : ne viser pas la Lune, vous risqueriez de vous décourager !

3 - Prévoyez des jours de repos !

Votre corps n'est pas forcément adapté à pédaler tous les jours pendant plusieurs heures. Il convient donc de ménager des journées "sans vélo", durant lesquelles vous allez laisser la route de coté et profiter des lieux.
La fréquence de ces repos dépend de vous et de la régularité de votre pratique en temps normal. Un sportif accompli pourra enchaîner facilement 5 à 6 jours de vélo. Pour un cyclotouriste non habitué, il ets plus raisonnable de partir sur 3 jours de route entre chaque journée de pause.
Bien sûr ces durées peuvent varier selon vos envies !

4 - Gardez une part d'imprévu !

La fléxibilité est un des grands avantages de ce type de vacances. Vous voulez profiter d'un lieu magique : il suffit de rester une journée supplémentaire sur place. Vous êtes un peu fatigué aujourd'hui : prenez une pause ou bien faîtes une étape courte.
Les visites, les étapes, les repas, tout peut être décidé le jour même. D'autant plus que notre application propose déjà de nombreuses idées dans chacun de ces domaines. Bien sûr, y réfléchir un peu à l'avance reste conseillé.
Profitez de cette liberté ! Et ne vous inquiétez pas, dans l'immense majorité des cas les campings auront toujours de la place pour quelques cyclotouristes. Vous pouvez même vous en assurer par téléphone avant de partir. En revanche si vous êtes une quizaine, il faudra peut-être quand même songer à réserver !

5 - Prévoyez votre retour !

Il peut être utile d'anticiper votre retour avant même de partir. Vous pouvez faire le choix de revenir à vélo ou en train, mais vous pouvez aussi demander à quelqu'un de venir vous chercher.
Quoiqu'il en soit, pour un voyage plus serein, pensez-y et prenez vos dispositions en amont !

6 - Entraînez-vous (un peu) !

Comme nous vous l'avons déjà dit, le cyclotourisme reste une activité physique. Alors nous vous conseillons de vous entraîner un peu avant de vous lancer dans votre aventure.
Nous ne parlons pas de vous préparer pour le Tour de France, mais plutôt de quelques sorties d'une vingtaine de kilomètres le week-end !
Si vous n'avez pas fait de vélo depuis longtemps, ces sorties seront l'occasion de reprendre possession de votre vélo et de vous réhabituer à pédaler.
Dans tous les cas, ce sera un avant-goût de vos vacances !

7 - Vérifiez votre vélo !

Votre vélo sera votre compagnon durant tout le voyage. Alors pour éviter de mauvaises surprises voire un retour anticipé, il convient de le vérifier correctement avant de partir.
Il est notamment important de contrôler l'usure des pneus, la pression des pneus et l'usure des freins.
Vous trouverez de nombreux conseils à ce sujet sur le site de Décathlon
Usure d'un pneu : ici
Pression pour les vélos de route : ici
Entretenir son VTT : ici
Si vous ne vous sentez pas capable de le faire vous-même, vous pouvez l'emmener pour une révision chez un professionnel.

8 - Amusez-vous !

Gardez toujours à l'esprit que vous êtes là pour vous faire plaisir.
Si vous aller sûrement avoir des périodes durant lesquelles vous serez moins motivés (quand vous serez en train de pédaler dans le froid et sous la pluie par exemple), votre voyage ne doit surtout pas devenir une contrainte !